El lago Um al Maa

Une semaine et un peu de quarantaine

Et cela me passe très vite....

Je ne sais pas exactement où j'irai lorsque je serai complètement rétabli et que j'aurai terminé ma détention, mais ce dont je suis sûr, c'est que je retournerai directement dans le désert, que je me perdrai dans un coin du Sahara, que je chercherai un endroit caché, dangereux et lointain...

Je retrouverai les routes sans fin, les nuits étoilées, l'odeur du feu d'acacia... Je revivrai l'aventure. Je m'enfuirai loin

Et plus jamais une telle situation ne me surprendra à la maison, inshaallah.

Je pense à un endroit où je pourrais aller, mais je n'ai jamais dit à personne que j'y étais allé, c'est même mon secret le plus mal gardé. Mais il y a tout : l'aventure, le danger, des paysages incroyables, la camaraderie, les palmiers, l'eau et les dunes.

C'est le lac Um al Maa, la mère de l'eau, la mère de bien des aventures...

 

 

Désertion
setielena@gmail.com
Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site web utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Si vous continuez à naviguer, vous donnez votre consentement à l'acceptation des cookies susmentionnés et à l'acceptation de notre politique de confidentialité. politique en matière de cookiesCliquez sur le lien pour plus d'informations.

ACCEPTER
Avis sur les cookies
fr_FRFR